.
.

Hypnose

En 2015, des chercheurs de l’Institut National de la Santé Et de la Recherche Médicale (INSERM) ont réalisé une étude pour mesurer l’efficacité de l’hypnose en tant que médecine complémentaire. 

 

Dans leur rapport public, les chercheurs de l’INSERM (équipe menée par Bruno Falissard Unité Inserm 1018 « Santé mentale et santé publique ») indiquent que l’hypnose est efficace ou probablement efficace pour :

 

  • Baisser la consommation de sédatifs ou d’analgésiques au cours de gestes brefs de chirurgie (IVG, soins dentaires, biopsie mammaire..) ou de radiologie interventionnelle
  • Réduire les bouffées de chaleur liées à la ménopause
  • Le syndrome de stress post-traumatique

 

L’hypnose a un intérêt thérapeutique dans le syndrome du côlon irritable

Le syndrome du côlon irritable est caractérisé par des douleurs au ventre, des sensations de ballonnement et des phases de diarrhées ou constipations, altérant la qualité de vie des personnes atteintes. Les études testant l’hypnose pour traiter cette pathologie confirment son potentiel : des séances régulières d’hypnothérapie limitent les symptômes digestifs.

L’hypnose est également utilisée pour :

  • Soigner des problèmes de surpoids
  • Lutter contre les troubles du sommeil
  • Lutter contre certaines dépendances telles que le tabagisme, l’alcoolisme ou l’addiction aux drogues
  • Agir sur des troubles d’ordre psychologique et psychique (anxiété, angoisses, troubles obsessionnels compulsifs, phobies)
  • Soulager les douleurs chroniques

Les données concernant la sécurité de l’hypnose sont rassurantes

L’équipe de Bruno Falissard a également examiné la sécurité de l’hypnose rapportée dans la littérature. De manière rassurante, aucun effet indésirable grave ne paraît attribuable à l’hypnose. D’après les chercheurs, on ne peut pour autant exclure l’existence de tels évènements indésirables mais s’ils existent, leur incidence est relativement faible.


Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.