.
.

Hypnothérapeutes ; tous des charlatans ?

Hypnose

Le terme charlatan revient souvent chez les professionnels du bien-être non conventionnés, hypnothérapeute, guérisseurs, énergéticiens… qui se voient affublés de la réputation générique « Tous des charlatans ». 

Cette généralisation provient de quelques mauvaises expériences faites par certain(e)s avec leur praticien : les séances ayant fait plus de mal que de bien au moral comme au porte-monnaie. 

Faut-il pour autant généraliser ou discréditer toute la profession ? Evidemment que non.

Tous les professionnels du bien-être ne sont pas des charlatans, de même que tous les charlatans ne sont pas des professionnels du bien-être… 

 

Alors comment ne pas se faire peur inutilement et se priver de soin par peur d’une réputation indûment généralisée ?

 

Je trouve curieux que le terme « charlatan » soit employé uniquement pour les professionnels du bien-être. En effet, un charlatan est une personne mal intentionnée, qui convoite sciemment le statut de grand gagnant au sein de la relation, quel qu’en soit le prix. 

 

Les mauvaises intentions sont partout : en politique, au sein même de notre propre famille, parmi nos amis, dans le commerce notamment commerce de bouche avec toute cette alimentation rempli d’additifs, de sel, d’exhausteurs de goût, dans l’alimentation, dans le secteur de l’environnement, au sein de l’élevage industriel… Les mauvaises intentions sont absolument partout. La question est donc  "Pourquoi juger une profession et/ou condamner tout un secteur quand  l’éthique est l'affaire de tous ?" 

 

Un être humain au-delà même de sa profession, se doit d’avoir une éthique et des valeurs. Être bien intentionné et responsable est l’affaire de tous ; que l’on soit boulanger, secrétaire, ouvrier agricole… ou bien hypnothérapeute. En tant qu'hypnologue je respecte la déontologie de ma profession et m'engage à atteindre le niveau d'excellence demandé par ma charte éthique.


Certes, vous allez me dire, comme je l’entends souvent, que les professionnels du bien-être ont accès à des personnes fragiles émotionnellement, et ont « des outils de manipulation psychologique ». 

Alors dans ce cas, pourquoi l’hypnose n’a pas 100% de résultats sur toutes les personnes et toutes les problématiques ? Pourquoi l’hypnose n’est pas « juste » de la mécanique avec un résultat 100% garanti ?

Parce que les résultats d’une consultation n’incombent pas qu’au praticien mais aussi au consultant qui a sa part de co-création. 

 

Toutes les expériences douloureuses que nous rencontrons comme être victime d’un charlatan sont la résultante de choix faits consciemment ou inconsciemment. Ne pas voir, ne pas dire, ne pas poser de limites, laisser faire, laisser durer… sont autant de non-actions qui sont par défaut, des choix. Or nous sommes la résultante de ces choix. Une expérience douloureuse une fois comprise et réparée est toujours porteuse d’éclairage à propos de soi-même et source d’enseignements. Si ce que j’écris vous paraître brutal voire choquant ; cela ne me surprendrais pas car reconnaître sa part de responsabilités nécessite lucidité et compassion envers soi-même. C’est une grande étape ! 

 

Aparté  : En ce qui me concerne je ne considère pas les clients qui viennent me voir comme "faibles psychologiquement" ou "manipulables". Ce serait une drôle de façon de leur porter de la considération !  Voir aussi la charte éthique liée à ma pratique.


Alors les témoignages de l’existence de charlatans… sont aussi les témoignages de l’existence d’apprenants sur le chemin de l’émancipation personnelle… Et toutes mes pensées chaleureuses vont à celles et ceux qui traversent cette étape, non moins difficile, d’accepter sa propre responsabilité dans les événements de notre vie…

 


Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.